Investir en locatif à Dijon peut s’avérer une stratégie financière judicieuse. Cependant, pour réussir, il est essentiel de prendre en compte plusieurs facteurs clés. Ainsi, vous pourrez mener à bien votre projet d’achat immobilier et de location. Ces conseils vous guideront dans votre la recherche de votre bien immobilier à Dijon et dans la quête d’un rendement optimal.

Analysez la rentabilité locative 

La rentabilité locative moyenne à Dijon est d’environ 6,28%. Il est important de comprendre que cette rentabilité varie en fonction de l’emplacement du bien. Vous pouvez vous renseigner sur le prix de l’immobilier à Dijon, selon l’emplacement. 

A découvrir également : Diagnostic immobilier à Marseille : que service demander à un spécialiste ?

En général, plus la demande de location est élevée, plus le bien sera rentable. Pour bénéficier d’une réduction d’impôt supplémentaire, envisagez les dispositifs de défiscalisation immobilière comme la Loi Pinel, qui peut vous aider à optimiser la rentabilité de votre investissement locatif.

Sélectionnez les quartiers stratégiques 

Le choix du quartier est une étape clé pour assurer le succès de votre projet immobilier locatif. Pour vous guider dans cette démarche, sollicitez l’expertise d’un conseiller en gestion de patrimoine, car il connaît parfaitement la fiscalité et les dispositifs de défiscalisation qui peuvent vous bénéficier. 

A voir aussi : La prévoyance auto-entrepreneur : qu’est-ce que c’est et en quoi elle consiste ?

Votre choix dépendra de vos objectifs, de votre profil d’investisseur, et de votre bilan patrimonial. Vous pouvez envisager d’investir dans des zones comme :

  • Le centre-ville historique
  • Le quartier Faubourg-Nord
  • Le quartier Faubourg-Sud

Choisissez votre type de logement 

Dijon est une ville majoritairement composée d’étudiants. Les petits logements sont donc très prisés sur le marché immobilier locatif. Pour investir avec succès, il est essentiel de prendre en compte diverses options, notamment les logements neufs et les logements meublés. 

Les projets de promoteurs immobiliers abondent, mais la loi Pinel offre des avantages fiscaux considérables sous certaines conditions. Envisagez d’investir dans un bien neuf pour bénéficier de ce dispositif. D’autre part, de plus en plus d’investisseurs se tournent vers la location meublée, qui propose des réductions d’impôts importantes grâce au régime réel LMNP. Cette option vous permet de limiter ou supprimer l’imposition sur votre loyer grâce aux amortissements de la valeur du logement. Vous pouvez ainsi réaliser un investissement locatif rentable et optimiser votre fiscalité.

Gérez votre investissement avec soin 

Une gestion locative efficace est cruciale pour garantir le succès de votre investissement. Pour obtenir une rentabilité locative optimale, vous devrez bien gérer votre bien immobilier locatif. 

Certaines sociétés de gestion peuvent vous aider à prendre en charge cette tâche. Elles assurent la gestion administrative et financière de votre propriété, vous permettant ainsi de bénéficier d’un investissement clé en main. Cette approche vous libère des contraintes administratives et vous assure un revenu complémentaire tout en optimisant la fiscalité liée à votre bien.

Définissez votre budget avec sagesse 

Dijon est une ville accessible pour une grande diversité de budgets. Les prix de l’immobilier varient considérablement en fonction des biens et des secteurs. Les appartements neufs se vendent entre 1700 et 3600 euros/m², et les maisons neuves se situent entre 2000 et 4300 euros/m². 

L’immobilier ancien offre lui aussi des prix variables. Les prix des loyers varient entre 11 et 16 euros/m² dans la plupart des secteurs. Pour réussir votre investissement locatif à Dijon, il est essentiel de définir un budget réaliste. 

Il faut donc faire le calcul de vos coûts d’achat, de gestion, et de location pour estimer la rentabilité de votre investissement. N’oubliez pas les divers frais en sus, notamment les frais de notaire.